OCCINOV’ Catégorie Innovation

OCCINOV’ Catégorie Innovation

Occinov’ Catégorie Innovation

Le rendez-vous économique en Occitanie 🏆

Le Groupe Dépêche du Midi souhaite mettre en avant les entrepreneurs de la région dans les colonnes du quotidien et à l’occasion d’une soirée de remise de trophées réunissant les décideurs économiques et politiques régionaux.

L’objectif d’Occinov’, grande finale des Septuors, est de récompenser les lauréats des différents départements, au niveau régional.

Le parrain de la catégorie Innovation💡

3 Questions à Dominique Charzat, Directeur régional Enedis

Qu’est-ce qui motive l’implication d’Enedis dans l’organisation des
Trophées de l’innovation et de l’économie en région « Occinov’ » ?

Enedis est une entreprise de service public qui développe, exploite et modernise le réseau électrique en France. En région Occitanie, nous assurons quotidiennement la distribution d’électricité et le dépannage 7j/7et 24h/24h de plus de 3,7 millions de clients. Nous sommes donc très impliqués dans la vie et le développement des territoires, aux côtés des acteurs locaux.

Pour nous, Occinov est un rendez-vous important car il réunit ceux qui font bouger la Région donnant ainsi de la visibilité au dynamisme régional. Enedis y a donc toute sa place !

Vous avez choisi de parrainer le trophée « Innovation», qu’est ce qui motive ce choix ?
L’innovation est au cœur de notre stratégie. Elle nous permet de relever les grands défis à venir liés à l’énergie : réseaux intelligents, accueil des énergies renouvelables, gestion des données au service de la maîtrise des consommations, mobilité électrique, etc.
A l’externe, nous sommes engagés dans plusieurs projets visant à expérimenter et développer de nouvelles solutions au plus près des territoires avec l’appui d’entreprises et de start-ups locales.
Cette démarche d’innovation s’est traduite récemment au sein d’Enedis par la création d’un « accélérateur de projets innovants » basé à la Halle Tropisme à Montpellier. Ce lieu d’interconnexions avec l’écosystème numérique régional a vocation à développer et accompagner des innovations vers l’industrialisation. Il joue également un rôle d’acculturation à la transformation numérique pour nos salariés.

Quelle est votre vision de l’Innovation dans la région Occitanie ?

L’Occitanie est un territoire dynamique en matière d’innovation. Nous le constatons par exemple sur le sujet de la transition énergétique sur lequel nous sommes très présents. Que ce soit en matière d’accueil des ENR, de mobilité électrique, … l’Occitanie s’implique concrètement dans de nombreux projets innovants qui la conduiront à devenir première région à énergie positive d’ici 2050. Smart Occitania, premier smart grid en milieu rural pour développer l’accueil des ENR en est un exemple concret.

Les nommés de la catégorie Innovation 💡

Lauréat Septuors Hérault, Catégorie Coup de Coeur

Le bateau de l’avenir

Vincent Dufour, océanographe de plus de 25 ans de carrière, a créé son entreprise en avril 2019 en partant du constat que la navigation devait évoluer pour répondre aux défis environnementaux.

Les jets ski et bateaux actuels polluent beaucoup trop.

Durant trois ans, il a travaillé avec l’université de Montpellier, ses chercheurs et la société d’accélération du transfert de technologies (SATT) pour mettre au point l’overboat. Un engin de petite taille pour commencer, avec des équipements électriques et électroniques qui rendent la navigation accessible à tous.

Ecologique, silencieux, économique et ludique grâce à son moteur électrique et à l’utilisation d’hydrofoils rétractables. Des ailes qui permettent de soulever la coque du bateau et donc d’avancer à la même allure mais en consommant moins puisque le bateau n’est plus en contact avec l’eau mais avec l’air.

Plus cher à l’achat, il s’amortit très vite grâce au prix économique de sa recharge de 30 centimes pour 2 heures d’autonomie. La version monoplace va être présentée au salon nautique cette année, en attendant la version 2, 3 places dès l’an prochain et les plus gros modèles les années suivantes.

Contact 

Neocean.com
Université de Montpellier – Campus Triolet, Montpellier
Tel : 04 67 14 39 75

Lauréat Septuors Gard

Des outils pour le maintien dans l’emploi

Après une carrière dans le domaine financier, Samuel Cogne a souhaité créer une entreprise d’insertion par le travail dans les Cévennes. Confronté aux handicaps de ses collaborateurs, il perd également l’usage de ses jambes durant plusieurs mois. Il réalise que les 35 heures comme les mesures pour l’égalité femme/homme au travail ne limite en rien la croissance des burn out ou des troubles musculo-squelettiques. 

Il lance alors Ergosanté qui conçoit, fabrique et distribue des outils sur mesure, accessibles au plus grand nombre. Chaque année, l’entreprise aménage 10 000 postes de travail, notamment avec des sièges personnalisables. Son robot exosquelette est opérationnel et multi-activités. Il s’adapte à la morphologie, permet le maintien en emploi et la diminution de la souffrance au travail. Les produits sont fabriqués dans ses ateliers à Anduze. 

Ils emploient une majorité de travailleurs en situation de handicap, qui fabriquent des outils pour des travailleurs dans la même situation. 12 agences, réparties de Lille à Porto Vecchio, couvrent le territoire. L’exportation débute en Belgique, au Luxembourg et en Suisse pour l’exosquelette. 

Contact 

ergosante.fr

Za De Labahou, Anduze
Tel : 04 66 24 54 56

Lauréat Septuors Hérault

La réutilisation de l’eau pour l’avenir de l’industrie

Créé voilà 20 ans, ce fabricant d’équipements pour la déminéralisation de l’eau industrielle et pour le traitement de l’eau potable se distingue par ses innovations.

Dirigée par Salvador Pérez, l’entreprise conçoit des stations membranaires pour les eaux industrielles mais aussi des unités en conteneur pour la potabilisation de l’eau des petites collectivités dans les régions affectées par le changement climatique, notamment par osmose inverse et en dessalement d’eau de mer. Ces systèmes sont conçus et fabriqués en interne grâce aux compétences de la jeune équipe pluridisciplinaire de 10 personnes.

Le développement est porté par l’innovation centrée sur le Reuse des rejets et les stations de potabilisation solaires. Le procédé R-Oasys recycle les effluents dans les usines ou pour l’irrigation agricole. Ces activités représentent 10% de l’activité actuelle avec un fort potentiel de croissance.

Lauréate de deux prix EDF Pulse pour la réduction des rejets en centrale nucléaire et pour ses solutions autonomes solaires de potabilisation Purosun pour l’Afrique, son système de « Reuse » R-Oasys sera mis en place en preuve de concept en fin d’année à la centrale nucléaire EDF de Golfech.

Contact 

chemdocwater.com

12 Rue du Sauvignon, Clermont-l’Hérault
Tel : 04 67 68 94 01 

Menu