EKIDEN Rodez

EKIDEN Rodez

Boutonnet vers un doublé ?

Le départ de la 5e édition du marathon en relais ruthénois est prévu pour le 18 septembre à 19heures.

Les tenants du titre auront fort à faire pour conserver leur bien, alors que cette mouture 2021 va réunir 624 coureurs. Du bleu, rien que du bleu ?

Et si après la vague rouge (et jaune) des gars de Tri 12 Rodez lors des trois premières éditions (2017 à 2019), c’était le bleu des cycles Boutonnet qui déferlait encore sur les rues du centre-ville ruthénois?

En tout cas, «on y va pour aller chercher le scratch», assurait hier Simon Boutonnet, le capitaine de l’équipe éponyme, vainqueur l’an passé sur l’esplanade des Rutènes. Une esplanade qui devrait d’ailleurs vivre une fin d’après-midi et un début de soirée animés avec la présence d’un village départ inédit . De quoi donner à l’évènement des airs de (quasi) retour à la normale dans un contexte sanitaire, certes toujours largement contraint, mais qui n’a pas empêché 104 équipes de s’inscrire (624 coureurs donc).

Soit, certes près de moitié moins que lors des éditions pré-Covid, mais surtout le double de l’an passé. Un signal de bon augure pour l’ensemble des épreuves de course à pied en Aveyron qui ont, jusque-là, beaucoup de mal à redémarrer sereinement leurs activités.

 En 2020, Alex Molin-Pradel, Simon Boutonnet, Thomas Gaillard, Benoît Dunet, Nicolas Vacquier et Nicolas Bibal avaient remporté le 4e ekiden de Rodez après 2h28’47’’ de course.

Menu